Blogue

#3 - Boire oui, mais boire bien, c'est mieux!

Vous vous échauffez, vous marchez, vous courrez, vous pivotez, vous sautez. Votre rythme cardiaque s’accélère, vous avez chaud, vous suez! Plus l’exercice augmente en intensité, plus les pertes hydriques sont importantes. Lors d’une activité sportive, on perd un litre de liquide par kilogramme de poids perdu, soit près de 1,8 litre d’eau par heure dans les conditions les plus extrêmes.

L’eau constitue environ 60% du poids corporel et lorsqu’il y a perte des liquides de l’organisme, on retrouve un débalancement de la balance hydrique corporelle, qu’on appelle la déshydratation. La déshydratation peut réduire la performance des athlètes mais également nuire à leur santé. C’est pourquoi la reconnaissance des signes normaux de stress thermique est primordiale: la soif et la fatigue! Évidemment, avec des présentations plus ou moins différentes selon le niveau de déshydratation. Une perte d’un litre de sueur devrait être remplacée par 1,5 litre de liquide. C’est pourquoi, il faut non seulement s’aguerrir d’une bonne santé physique mais aussi savoir bien s’entraîner à s’hydrater!

Donc, l’apport adéquat en eau et électrolytes est de mise AVANT, PENDANT et APRÈS l’effort.

-        24 heures avant l’activité sportive prévue : bien s’hydrater et être à l’écoute de la sensation de soif;

-        2 à 3 heures avant l’effort : boire 400 à 600 millilitres de liquides;

-        Pendant l’exercice : boire 150 à 350 millilitres de liquides, idéalement à intervalles réguliers, à toutes les 15 à 20 minutes, sans excéder un litre par heure. En effet, une trop grande quantité de liquide ingérée par heure d’exercice peut, tout comme dans un état de déshydratation, causée de l’inconfort chez le sportif. Des malaises gastro-intestinaux dans ce cas-ci.

-        Après l’activité : se réhydrater selon la règle Un kilogramme perdu=1,5 litre de liquide à remplacer.

Bien. Mais quoi boire?

Une personne effectuant une activité physique d’une heure et moins peut s’hydrater avec de l’eau, tout simplement. Quant à quelqu’un qui s’exerce à une activité physique de plus d’une heure, on optera alors pour de l’eau, des électrolytes et des glucides, nutriments que l’on retrouvera dans une boisson adaptée pour sportif. Une boisson, qui sera dans la majorité des cas, aromatisée. En effet, la consommation d’une telle boisson augmentera sa palatabilité. Sa quoi?? Sa palatabilité. En d’autres mots, sa capacité à être agréable pour le palais! Les athlètes ont donc davantage le désir de consommer cette boisson. Or, en plus de satisfaire le goût et les besoins du sportif, l’ingestion de plus de liquide facilite le maintien des fluides au sein du corps humain. Bref, il n’y a aucun doute qu’une hydratation adéquate fait partie des stratégies gagnantes visant à maximiser les performances de tous types de sportives et assure la sauvegarde d’un corps sain.

Alors, la prochaine fois que vous enfilez vos espadrilles, pensez donc à vous traîner une gourde!

Camille Blais-Morneau
Étudiante de 3e année au BAC en nutrition de l’Université Laval

Soumettre un commentaire


Image Captcha Recharger une nouvelle image

#3 - Boire oui, mais boire bien, c'est mieux!
26 mars 2015
Comment et quoi boire avant, pendant et après une activité physique?